Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moêtchi M'PÂMBU MBUMBE

Moêtchi M'PÂMBU MBUMBE

Hervé PAMBO MBOUMBA


GABON - REACTION A BELINGA GATE

Publié par Moêtchi M'PÂMBU MBUMBE sur 10 Août 2016, 03:51am

 Notes de références:

http://hpambo.over-blog.org/2016/08/les-reseaux-sociaux-a-l-abri-du-besoin-et-de-la-peur.htmlhttps://youtu.be/Y9CsgDQUuHY

https://www.facebook.com/Belinga-Santa-Clara-921001271260330/

Réaction à  l’article paru dans l’union du mardi 8 aout 2016

Rappelons que le Dossier de l’Exploitation du gisement de fer de Belinga apparait pour la première fois, à une  élection capitale, en 1967. C'est le projet de société du tandem Léon MBA /Albert BONGO,  à celle-ci.

Entre 2003 et 2004, sous la présidence d'Omar BONGO ONDIMBA, le projet de Belinga va prendre une autre dimension avec l'entrée en lice d'un consortium d'entreprises chinoises ayant pour chef de file la CMEC.

La CMEC va proposer : la construction de la mine à Mekambo, d'un barrage hydraulique sur les chutes de kogou, d'un chemin de fer reliant Mekambo à Santa Clara et d'un port en eau profonde au Cap Santa Clara.

Les Chiffres annoncés à la réalisation de ce gigantesque projet, sont astronomiques : 1600 Milliards CFA d'investissement et 30000 emplois à créer.

Belinga devient alors le projet de société phare de la campagne d'Omar BONGO ONDIMBA, à l’élection Présidentielle de 2005.

A qui profita réellement cette manne politique contre ses adversaires, dont en premier lieu, Feu Pierre Mamboundou, à l'époque leader de l'UPG ? Naturellement à Omar BONGO ONDIMBA.

Ce scénario va se répéter à toutes les élections (présidentielles, législatives, locales), de 2005 à 2016.

Belinga est une arlésienne, un mythe, un projet électoraliste, dont les instigateurs et profiteurs sont, tous les élus aux scrutins successifs,  en tête desquels,  Omar BONGO ONDIMBA et Ali BONGO ONDIMBA.

Belinga n'a été jusqu'ici qu'un instrument de propagande.

En tant que, opérateur économique et acteur politique, impliqué dans ce dossier, j'ai dénoncé cette imposture à partir d’aout 2009 et porté plainte au Conseil d'Etat, le 15 décembre 2014, contre :

- La succession de Feu  Omar BONGO ONDIMBA

- M. Paul Biyoghe Mba

- M. Ali BONGO ONDIMBA

 

 

 

 Hervé PAMBO MBOUMBA

Commenter cet article

Okambi 10/08/2016 17:15

Vraiment les choses du pays toujours d actualités depuis les années 60 jusqu en 2016 . Franchement vous nous manipule depuis l investiture d Omar Bongo a la tête du Gabon depuis 1967 . Tôt ou tard nous connaîtrons tous sur vos magouilles pour l heure expulsion le PDG à la tête de notre pays .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents