Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moêtchi M'PÂMBU MBUMBE

Moêtchi M'PÂMBU MBUMBE

Hervé PAMBO MBOUMBA


La Tortue enragée

Publié par Muêtchi 'PAMBU MBUMBE sur 7 Juin 2012, 06:03am

Bonjour.

A quelques jours de mon anniversaire – je suis né, un 17 juin (2) – je  saisi la circonstance pour souhaiter bon anniversaire à tous les natifs du Gémeaux.

J’ai voulu ouvrir mon cœur afin d’en extirper (actualité et passion obligent), son contenu politique.

Lorsque je publie en 2007 "Mon Petit site blanc" dont je fais référence dans cet exposé, la première chose qui m’anime : c’est le désir de communiquer autrement, afin de faire face à l’injustice.

Ma rencontre avec la politique active se fait en 1998. J’étais encore Cadre à l’OCTRA, lorsque je rejoins le MCD. Je déclinais dans (3) "j’entrais donc dans l’arène politique, dans une formation dont le discours et la fixation, dans l’espace politique où je vivais, me séduisait par son réalisme" (le MCD).

Pour  mon adhésion au MCD donc, j’allais de mon propre chef, rencontrer, mon Ami PJNN, qui était Maire adjoint et premier Responsable politique du MCD à Owendo.

A l’occasion de mon installation comme responsable de Cellule de la SNI-OCTRA, par le Président du MCD, PBM, en août 1999, je créais : l’AJECO (4) (l’Association des Jeunes et des Cadres d’Owendo), un support de mobilisation  autour, du sport, de la culture et des TIC.

En 2000, je créais une PME du nom d’ENIFER (5), au lendemain de la mise en concession de l’OCTRA, que je quitterais pour me consacrer à cette PME.

EN 2001, au cours d’une réunion préparatoire des élections législatives de novembre 2001, pour le siège du Canton Ikoy–Tsini, je fis réellement connaissance avec le terrain politique. Je proposais, dans une commission de trois membres (Mme E, JNB,[6] et moi), chargée de la rédaction du projet de société de notre futur Député, le mot "PARTAGE". J’avais personnellement conçu la thématique et le texte, qui furent d’abord approuvés au seing de notre commission, avant d’être adoptés comme projet de société du Parti.

J’ai ensuite été désigné comme Directeur de campagne pour la Commune d’Owendo.

Je mis à la disposition du Parti, entre autre, une villa à titre locatif payée par mes soins, pendant cinq mois, et qui devait servir de QG de campagne, honoré du fait que j’étais Directeur de campagne et responsable de la première Cellule MCD, installée à Owendo.

Nous avons arraché ce siège, de haute lutte, au PDG, au scrutin repris en mars 2002. J’étais un des artisans de cette victoire sur le PDG, par le niveau de mon implication à cette élection.

Par la suite, le Député élu, nous ignora, arguant que les Owendois ne l’avaient pas bien élu.

Je n’avais exprimé aucun besoin, me consacrant uniquement à la promotion de ma PME.

Le premier malentendu  vint de la fusion en 2003, du MCD au PDG, lors du 8ème Congrès de celui-ci – Congrès de la Refondation -  Je fus élu au Comité Central du PDG. Je rejoignis par stratégie, la nouvelle Fédération B, de l’autre coté du rail, où se trouvait le bureau de ma PME.

Après une relative dissipation de ce malentendu, sur ma prétendue indiscipline, peut être, parce que j’avais été l’un des rares militants du MCD à rejoindre aussitôt les rangs du PDG, nous nous retrouverons dans la nouvelle coalition du PDG à Owendo, pour les élections Présidentielles de 2005, soutenant  " Mon projet : des Actes pour le Gabon" et le "Projet de BELINGA" (30000 emplois et 1600 milliards CFA d’investissement).

Je pris une part très active à cette campagne pour la réélection du  candidat du PDG (OBO).

J’ai en ce moment là, intériorisé le projet de Belinga (7), assuré des atouts techniques (8) et politiques dont je disposais.

En décembre 2006, ce fut encore le tour des élections législatives pour le Canton Ikoy Tsini. Le candidat du PDG (cette fois PBM lui même), me prit publiquement à témoin lors de la rencontre de lancement de campagne à Owendo, sur l’aboutissement imminent du projet de Belinga, saisissant le fait que je revenais quelques jours plus tôt de Chine, pour suivre ce dossier dans le cadre d’une rencontre économique Chine-Afrique (9), à laquelle lui-même avait pris part en sa qualité de Ministre du Commerce et de l’Industrie.

Je pris confiance et j’orientais ma PME, pleinement dans l’aboutissement de ce projet.

Devant les difficultés qui s’annonçaient, je rencontrais PBM, à plusieurs reprises afin de m’aider à sécuriser le marché de subsistance que j’avais avec Comilog/Setrag, sur le transport des rails.

Je ne pu rencontrer, sur sa promesse, M.A, ADG de Comilog/Setrag. Mais dans une autre démarche, PBM, me recommanda à un des nôtres : JEN – Directeur d’Exploitation à Setrag (2006).

Lorsque je rencontrais JNE, je fus pris par un fort sentiment d’échec, de faillite car, il ne me rassura guère, arguant qu’il n’avait pas de pouvoir sur son collègue d’alors, CR, Directeur Technique de Setrag.

L’incertitude de plus en plus grande sur Belinga et les problèmes avec Comilog/Setrag, sonnèrent le glas de ma PME en 2008.

Je connu alors, des moments très durs,  d’une banqueroute à tous les niveaux (politique, financière, sociale).

J’avais fait quand même avant, la campagne des élections locales de 2007, interprétée encore là par les uns, comme un soutien au PDG de RRC.

Traversant le désert, je fis, in extremis, la campagne  de l’élection Présidentielle surprise, d’août 2009.

Je perçu une lueur d’espoir dès juin 2009, avec la nomination de PBM comme PM. Il me fit,  l’honneur de me recevoir - comme toujours - avec beaucoup de sympathie.

Tout le monde dans mon voisinage proche (parents, militants), voyait comment je dépérissais. Certaines pressions furent exercées  par nos amis communs, avec insistance, en direction de  PJNN,  à propos de ma situation.

En févier 2010, Je fus nommé Chargé de Mission à la Primature.

Le soir même de cette annonce à la télé, PJNN et HT, me firent savoir qu’ils avaient usé de beaucoup d’arguments auprès  du PM, qui ne voulait pas de moi, parce que je ne faisais pas sa politique à Owendo (sic).

J’acceptais les choses ainsi, avec peu de fierté en moi.

Aux législatives de 2011, je mesurais la largeur du fossé qui me séparait des autres camarades. Je ne disposais même pas d’un tee-shirt (10) pour la campagne 2011 de PBM à Owendo – sous les regards indifférents de : PJNN, HT et AM.

Je n’avais pas démérité en 2001, 2005, 2006, 2007 et 2009 !

Pas plus que je n’avais démérité, pour être "figé"au Comité central, du 7ème, au delà du 10ème  Congrès.

Comment comprendre que LNN,  qui est passé MBP au PDG au 9ème  Congrès, avait lui, placé des dizaines de ses partisans issus du RADO, au Conseil municipal (de 2007),  au Conseil National (9è Congrès), à la Primature et à divers postes dans l’Administration ?

A contrario, les partisans ou amis, du CDDC du PDG à ces instances, se compteraient, à priori, sur les  doigts d’une main.

En fait, l’héritage tiré de la fusion en 2004, du MCD au PDG, n’avait profité jusque-là,  généreusement, à Owendo, qu’à trois personnes de "notre clan" : LNN, PJNN, JEN (tous parents de PBM).

Je participais malgré tout à la Campagne PBM 2011 (beaucoup, à cause de ma fonction de Chargée de Mission à la Primature) et créais, la Page facebook de PBM et CS, selon l’esprit : des Réseaux sociaux en appui de l’Emergence (11) et des Comités virtuels du Parti (12); applications tirées, du Projet de société, l’Avenir en confiance (Axe 6).

Je rappelle bien, au début de ce propos, que je fus séduit en 1998, par la "Démocratie économique" (le fondement idéologique du MCD, à sa création).

J’ai affirmé au cours de toutes ces années, mon attachement à ce concept et soutenu :" le Pacte National de solidarité et de Développement", "le Partage", "Mon projet : des Actes pour le Gabon", l’Avenir en confiance". Avec à chaque fois, des propositions ou des Actions  concrètes.

 S’agissant de mon activité professionnelle privée et de la politique.

 

- D’aucun disait que la PME ENIFER, appartenait à un "blanc" et que j’en étais simplement, la couverture.

- Un autre, que je ne gagnerai rien en soutenant OBO et PBM                 

- Un autre encore, que j’œuvrais pour Belinga, contre les intérêts français.

(Toutes que des insinuations insidieuses rependues par des initiés, uniquement pour me nuire).

- Sans compter, les accords non respectés de la privatisation de l’OCTRA, dont : le Projet Booster. Accords qui profiteront plus aux "initiés", qu’aux déflatés de l’Octra.

Dans la foulée de ce qui succédera à cette privatisation, l’affairisme (présumé) des Bongo, à coté de celui du "cartel des canadiens", s’apparenterait à de l’amateurisme.

Avec le Transgabonais, OBO avait fait plus de riches  ailleurs que dans sa famille.

Je n’ai jamais mis mes pieds au CAC (et aux réunions du Syndicat des anciens cheminots). Dès le début, je m’étais inscrit, chez les employeurs. Je sais ce que cela m’a valu.

Mon témoignage ne peut être que d’un intérêt politique au CAC (13) et au Projet de Belinga (14)  pour un "règlement politique" de ces dossiers.

Sinon, dans un procès que je pourrais être emmené à intenter à l’ETAT, au sujet de Belinga, je ne mets pas en doute, un seul instant, le soutien que je peux espérer de :

- PMB (Député du Canton Ikoy Tsini en 2007)

- ACBBN (Député du Canton Ntang Louli en 2007), qui me fit l’honneur, lors du lancement d’une "Pétition Nationale"(15) sur Belinga (août 2009), d’alerter l’opinion, sur "le caractère électoraliste" de ce projet et de… bien d’autres.

Imaginez la foi ou le cynisme qu’il faut parfois, pour aller soutenir des "projets..", "les yeux dans les yeux", auprès du "peuple", lors des causeries, porte-à-porte  et autres mini et maxi meetings de campagne !

Le militantisme de quel bord fut-il -  avec l’irrationalisme qui le caractérise - a fini par dégoûter plus d’un, de la politique.

Se pose à moi la problématique d’un compromis difficile entre être, Biyoghiste et/ou PDGiste. Puisse  cet article, permettre de justifier clairement ma décision dans les prochains jours.

 Nouvelle mise à jour du 10/11/13

Hervé PAMBO MBOUMBA

                                                     Auteur

 

Les liens

1 L’Arme fatale (image)

2 je nais le 17 juin (lien) http://hpambo.over-blog.org/article-26158107.html

3 mon petit site blanc (lien) http://www.facebook.com/#!/media/set/?set=a.371313826238223.74142.100000788251334&type=1

4 l’ajeco (image)

5 enifer (image)

6 Mme Ekodo – Julien Nkoghe BeKalé – H.Pambo

7 belinga   (lien) http://youtu.be/4pzyhtiRn6k    et     http://hpambo.over-blog.org/article-juillet-77037598.html

8 atouts techniques (image)

9 chine afrique  (image)

10 tee shirt  (image)

11 RSAE (lien) http://www.facebook.com/pambomboumba?ref=tn_tnmn#!/media/set/?set=a.372326872803585.74319.100000788251334&type=1

12 comités virtuels du parti (lien) http://hpambo.over-blog.org/article-juin-77037540.html

13 CAC (Cercle des Anciens Cheminots)

14 belinga (image)

15 pétitions nationales (lien) http://hpambo.over-blog.org/article-34243915.html

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents